Archive pour la catégorie ‘Conférences et débats’

Forum Egalité Hommes-Femmes à la MAIF le 8 mars 2018: l’interview de Sandrine Meyfret

Lundi 30 avril 2018

L’interview: cliquez ici

Réalisé lors de la conférence donnée à Niort le 8 mai 2018

Soirée UNESCO « Déployer nos Elles »

Jeudi 12 avril 2018

organisée par Guila Clara Kessous, artiste pour la Paix de l’Unesco, et Sandrine Meyfret, dirigeante du Cabinet Alomey

Pari réussi pour la mise en lumière du développement professionnel et personnel des femmes

Le coup de projecteur sur le développement professionnel et personnel des femmes a remporté un formidable succès lundi soir au restaurant panoramique de l’UNESCO à Paris.

Etonnant ? Pas vraiment.

Sous l’égide des marraines de la soirée, Christine LAGARDE, Directrice Générale du FMI et Guila Clara Kessous, artiste de l’UNESCO pour la paix, l’événement a réuni près de 250 femmes (et aussi des hommes) décideuses, artistes et entrepreneuses, pour mettre en lumière le besoin encore actuel de soutenir toutes les femmes dans leur développement professionnel et faire connaître le seul programme international de développement des femmes, Springboard©, déployé en France par le cabinet Alomey.

La soirée animée par Marie Joséphine KOLLMANNSBERGER, à la fois festive et informative, a permis à toutes les invitées et aux participantes Springboard© d’effectuer des rencontres enthousiasmantes, d’échanger des pratiques, de partager des expériences.

En effet, outre une programmation artistique dédiée à la célébration de la Femme, la soirée Déployer nos Elles a permis à ses initiatrices d’annoncer :

-         Le lancement d’un partenariat entre le cabinet ALOMEY et l’association Joséphine pour la beauté des femmes (groupe SOS):

Un programme créé et animé bénévolement par Sandrine Meyfret et Corinne Devery, coachs formatrices certifiées Springboard© du cabinet Alomey, à l’attention des femmes en grandes difficultés : Tremplin pour la Confiance. Conçu avec un système de «marrainage», le programme a interpelé les participantes et plus de 20 marraines potentielles se sont fait immédiatement connaître pour participer au programme pilote démarrant le 30 mars.

-         La création du premier Club Springboard©, sous la présidence de Françoise Boardman, accompagnée de Catherine Sexton, Vice-Présidente, toutes deux participantes du programme, un grand réseau de femmes à l’écoute et au service d’autres femmes, pour faciliter le développement au féminin. La remise des certifications officielles à 8 « springboardeuses » ainsi que le témoignage de quatre autres lors de la table ronde ont été décisifs à cet égard, comme une illustration de la nécessité de vivre et d’agir en réseau.

L’invitée d’honneur de cet événement, Karen DALY-GHERABI, Directrice de Springboard Consultancy, venue spécialement de Londres, a rappelé à quel point le rayonnement de ce programme est grand : 250 000 femmes à travers plus de 46 pays l’ont en effet déjà suivi. Le cabinet Alomey contribue particulièrement à son développement en France depuis plusieurs années.

Ce sont deux partenaires engagées qui ont conféré à cette réception son accent prestigieux : GISELE DELORME, représentée par Grace TAITTINGER, et CHAIS ELLES représentée par Carole GAILLARD, avec les Caves Turckheim et les vins de Clotilde Pain, clo’.

Ont animé la soirée:

Marie Christine Barrault, Francoise Boardman, Rachel Bouvard, Aurélie Chalbos, Karen Daly-Gherabi, Catherine Dedieu Lugat, Corinne Devery, Carole Gaillard, Dominique Hadria, Lucia Iraci, Aurélia Khazan, Joséphine Kollmannsberger, Stéphanie Lechevallier, Nadège Moniez, Catherine Sexton, Katia Ruet, Grace Taittinger, …en présence de l’équipe d’Alomey : Corinne Devery, Isabelle du Cluzeau, Catherine Sexton, Fabienne Rousseau, Dominique Hadria et Philippe Julien Denoun

Equipe d’organisation : Francoise Boardman, Corinne Devery, Catherine Sexton, Fabienne Rousseau, Dominique Hadria, Guila Clara Kessous, Sandrine Meyfret

Les femmes mises à l’honneur durant la soirée « Déployer nos Elles » crédit photos Karol Von Kaenel

Soyez plus à l’aise et plus efficace en public: Gagnez en impact © en prise de parole en public ! les 3 et 10 novembre 2015

Lundi 14 septembre 2015

Soyez plus efficace et plus à l’aise en prise de parole en public,  une formation dispensée par l’auteure du livre  « Gagnez en Impact© », Sandrine Meyfret

« The best coach I have worked with when it comes to impactful communication and public speaking
- Very strong in Leadership development, both collectively and individually
- Brings both solid academic/research background and strong experience in training and coaching executives
- Strong drive, trustworthy, getting things done »

C.Mabileau,  Vice-President Human Ressources International ADP Inc,  2010-2013

PROCHAINE FORMATION SUR PARIS (2 JOURS NON CONSECUTIFS)  :
3 novembre et 10 novembre 2015

S’exprimer face à un auditoire, c’est bien.
S’exprimer face à un auditoire et l’impacter pour qu’il agisse, c’est mieux.

Objectifs de la formation :

  • Devenir un orateur efficace qui entraine les autres (réunions, présentations en petits groupes ou en grands groupes).
  • Développer son potentiel à faire faire à quelqu’un quelque chose parce qu’il en a envie.
  • Être à l’aise dans toutes les situations de prise de parole.
  • Devenir stratège de sa parole pour des résultats concrets.

Dans le cadre d’une pédagogie active, le programme alterne des mises en situations pratiques filmées et des apports théoriques.

N’hésitez pas à nous contacter : alomey@alomey.com

HR SPEAKS – 17 juin 2015 Round Robin: Sandrine Meyfret, Directrice Associée Alomey

Mardi 21 juillet 2015

Sandrine Meyfret, Directrice Associée Alomey, est intervenue lors de deux round robin organisé par HR Speaks sur les thèmes :
- « La formation dans l’entreprise comment tirer profit de la reforme et innover ? » pour voir la vidéo, cliquer ici
- « Engagement, employabilité, mobilité, envie. Comment developper ce dont nous avons tous besoin? »pour voir la vidéo, cliquer ici

Dans ce dernier round robin,  Sandrine rappelait la phrase d’Einsenhower:  « Le leadership, c’est l’art de faire faire à quelqu’un quelque chose que vous voulait voir fait parce qu’il a envie de le faire » pour évoquer ensuite le désir, cet étrange objet si présent dans les entreprises et qui influe à tous les niveaux de l’organisation.

« Ces paroles iconoclastes font du bien à entendre dans l’entreprise, mais concrètement comment faire ? » (question posée par Isabelle Cassingena, responsable Talent Développement MESSIER BUGATTI DOWTY, groupe SAFRAN).

Pour répondre à cette pertinente question, Sandrine propose, dans un premier temps, de se poser plusieurs autres questions:
- Comment créer les conditions d’un plus fort engagement des collaborateurs ?
- Chaque membre de l’entreprise se sent-il inclus dans l’organisation ?
- Sa valeur son rôle, sont ils reconnus par le management et les équipiers?
- Le système de mesure de la performance prend-il en compte les points notés ci-dessus?

Puis, comme elle le dit dans les deux  Round Robin, il est nécessaire de trouver de nouvelles formes de collaboration et d’apprentissage mixant les approches collectives et individuelles. Ce processus comprend des moments collectifs de co-création, des moments de suivis individuels, des moments de co-développement, des moments de formation. Ces derniers ne se présenteront plus forcément sous les formes que nous lui connaissons habituellement: ils seront plus interactifs, moins formels, ils exigeront des formateurs aguerris qui savent se dispenser d’un power point ou d’un programme défini pour aller au devant des besoins des participants de façon plus fluide et plus implicante. Cette approche, plus expérientielle,  nécessite une vraie relation entre l’organisation et le prestataire, basée sur la compréhension des enjeux de celle-ci et la confiance réciproque.

Au sein du cabinet Alomey, nos consultants vous accompagnent pour  poser les vraies questions  afin de renforcer  l’engagement et les performances de vos salariés. Découvrez-les sur le site en cliquant ici.

A titre d’exemples, nous avons mis en place:
- des séminaires de comités de direction et/ou d’équipes pour la construction d’une vision stratégique et son déploiement
- des processus d’accompagnement d’équipe spécifiquement « designés » en fonction de l’organisation et sa problématique en vue de développer l’engagement des collaborateurs et des managers.
- des ateliers « Regards croisés Hommes / Femmes » qui interrogent la façon de manager au regard du genre.
- des ateliers créatifs pour faire émerger des idées concrètes pour renforcer l’engagement dans les équipes.

Nous remercions tous nos clients pour leur confiance: ADP FRANCE, GENERAL MOTORS, MC DO, HARMONIE MUTUELLE, AXA, L’OREAL, LVMH, VERIZON BUSINESS, PUIG Beauty&Fashion Group, LAFARGE, CREDIT MUTUEL ARKEA, BOSCH, …

Le leadership dans tous ses états – une conférence pour Welink Bouygues Construction

Mardi 30 septembre 2014
  • Qu’est ce que veut dire aujourd’hui avoir du leadership ?
  • Le leadership au masculin ou au féminin existe-t-il ?
  • Comment peut-on construire son propre leadership et mieux faire passer ses idées, influencer, amener à terme ses projets ?

A l’occasion de l’évènement organisé par WELINK, le réseau de femmes managers de Bouygues Construction, j’ai eu le plaisir de mener une conférence sur le thème du leadership : « Le leadership dans tous ses états ».

Une conférence qui a mené à un temps d’échanges riche, avec des interventions animées et constructives de la part des participantes.

Un grand bravo au réseau Welink pour cette belle organisation et pour ce dynamisme !

APSE Conférence-débat le 9 octobre 2014 – Les couples à double carrière

Mercredi 17 septembre 2014

APSE, 1ère session / Cycle « Genre et organisations : sortir des idées reçues » Dans le cadre du cycle du programme 2014-2015 des conférences débats de l’APSE (1° session), autour du livre de Sandrine Meyfret : « Le couple à double carrière, une figure qui réinvente les frontières entre vie privée et vie professionnelle », paru en 2012 aux éditions Connaissances et Savoirs (col. Sciences humaines et sociales)

En savoir plus : less http://bit.ly/1slK3PH

Ma conférence sur les couples à double carrière présentée lors du 1er anniversaire du Réseau Economique Féminin

Jeudi 10 juillet 2014

Depuis sa création il y a un an, le REF (réseau constitué de 13 associations) agit pour que les femmes soient plus représentées dans le monde économique.

Le 6 juin dernier, le REF a célébré son premier anniversaire à la CCI de Lyon.

Conviée pour cette occasion, j’ai eu le plaisir d’intervenir en tant que conférencière pour parler des Couples à double carrière.

Ainsi, face à la centaine de personne qui s’est déplacée pour l’occasion, j’ai présenté ces couples d’un genre nouveau, qui réinventent le modèle « classique » pour que chacun puisse évoluer et s’épanouir tant sur le plan professionnel que familial et personnel.

Je me suis penché sur la question de la double carrière alors que ce modèle en était aux prémices de son développement. Il s’agit aujourd’hui d’un véritable mouvement, dans lequel les codes et les frontières sont réinventés afin de concilier carrière et famille. Plus qu’un phénomène de société, les couples à double carrière représentent une véritable « révolution silencieuse », que ce soit pour le couple ou pour l’entreprise. Ils sont précurseurs de la génération Y. Ainsi, cette révolution impacte l’organisation des entreprises, la gestion des Ressources Humaines et notamment la mise en place de certains processus (mobilité, mixité, management, etc.)

Cette conférence a notamment conduit à une belle interaction avec les participants, et je remercie une nouvelle fois le REF de m’avoir permis de prendre part à cette journée riche en échanges.

Gagnez en impact en prise de parole en public à Dauphine au féminin – « On ressort de cette conférence boostée »

Mardi 8 juillet 2014

Qu’est-ce que communiquer dans une relation professionnelle ? Quels sont les enjeux ?

Le réseau Dauphine au féminin s’est intéressé à cette question, devenue incontournable dans les organisations d’aujourd’hui. Parce que dans le cadre de l’entreprise, la communication est indispensable pour obtenir l’entière adhésion de ses collaborateurs, pousser ses équipes à l’action ou faire acheter à ses clients, Dauphine au féminin a fait appel à ALOMEY pour une conférence sur le sujet.

Le 3 juillet dernier, j’ai donc eu le plaisir d’intervenir sur « Gagnez en impact en prise de parole en public » devant un public intéressé, impliqué dans cette question et désireux de découvrir et de comprendre les mécanismes d’une prise de parole efficace et impactante.

Cette conférence est basée sur une approche que j’ai développée de façon exclusive, et qui est développé dans mon livre « Gagnez en impact. Développez votre charisme, votre leadership et votre influence » paru aux éditions Eyrolles.

Découvrez des témoignages recueillis à l’issue de cette conférence :

IP – chef de projet senior

J’en suis ressortie plus riche, j’ai changé ma manière de me présenter: le D du « Désir » qui change les règles du jeu ; depuis toujours j’ai entendu dire qu’il faut savoir se vendre, et là il s’agit d’orienter l’interlocuteur, de lui faire arriver à la conclusion que c’est exactement ce qu’il veut faire et/ou avoir. Très subtil mais cela change la donne : entre me vendre ou me faire acheter, entre demander ou être demandé je préfère de loin la deuxième option
Concernant l’animatrice pour ma part elle est allée droit au but, mais certainement parce-que je suis plus réceptive qu’auparavant à ce type de conférence. Il n’y a  pas d’impact sans un travail préalable sur soi-même, sans ce « je souhaite changé, je suis prête à ce changement.

HD – Support ventes

Animatrice très compétente, elle connaît très bien son sujet, et donne envie d’explorer davantage via un atelier complémentaire. Elle est agréable à écouter, dynamique.

VB – Marketing manager

C’est difficile de changer car cela demande un travail sur soi et cette approche donne de nombreuses clefs mais ne cache pas que cela reste difficile. J’ai pris conscience de l’importance de « donner envie » lorsque l’on parle aux autres et de définir avant toute chose son objectif à atteindre. Sandrine a une approche très dynamique et claire. On ressort de cette conférence « boostée » ! Merci pour ce partage.

Charisme …intervention au Printemps du Networking le 19.5.14

Mercredi 4 juin 2014

Charisme….ce ‘petit truc en plus’, terme toujours un peu obscur et qui traduit la capacité à séduire, à fasciner, à influencer, et à entraîner des gens derrière soi sans raison objective.

1/ le charisme n’est pas inné. : C’est comme pour tout : certains ont plus de facilités que d’autres. Rappelez-vous quand vous avez appris à conduire…. Et je ne vous parle pas d’apprendre à marcher- Un bébé tombe 1 million de fois en moyenne : donc certains plus que d’autres

2/ Si ce n’est pas inné, c’est que cela se travaille, et c’est important de le travailler car selon une étude menée en 2009 par le centre de recherche de l’EDHEC auprès de cadres dirigeants français, le charisme constitue le noyau central de la représentation du leadership. Or, 75% des cadres supérieurs placent le développement du leadership en tête des priorités pour les entreprises d’après l’étude du Global Leadership Forecats 2008_2009.

3/ Dans cette étude, le charisme est associé à une personnalité dotée d’une présence forte, d’une vision, d’un talent oratoire et d’une forme de « magie » ou « d’aura ». Nous avons quelques minutes pour tenter de percer le mystère du charisme. Donc n’aborderons qu’un des thèmes : LA PRESENCE FORTE.

Une présence forte.

Cela n’a rien à voir avec la force telle que nous l‘entendons mais cela suggère que nous avons à être en PRESENCE REELLEMENT. En coaching, on traduit cette présence par le ICI et MAINTENANT. Etre ici et maintenant signifie que tout notre être est tourné vers ce qu’on est en train de faire et notamment si nous sommes en communication avec l’autre à ce moment là, que nous sommes en totale projection vers l’autre. Ce n’est pas le moment de penser qu’on a oublié d’éteindre son ordinateur. Encore moins le moment de penser à soi avec des questions du style : est ce que je suis bien là au moment où je parle ? Ai-je dit les bons mots ? ou autres pensées tournées vers son égo plutôt que vers l’autre. Cette présence est dont une présence à l’autre entière.

Elle suggère qu’on prenne l’autre en considération. Prendre l’autre en considération, qu’est que cela veut dire ?

En fait, comment vivons-nous souvent la relation à l’autre ? …. Par la ressemblance, la plupart du temps, nous recherchons la ressemblance….

Or c’est avec la conscience, l’acceptation et la prise en compte de la différence, que nous prenons l’autre en considération.

Quelle est l’émotion qui nous empêche de faire cela bien souvent ? La peur…

Nous avons 2 routes dans notre cerveau : la route haute, celle de la raison, et a route basse, plus rapide, qui est celle de nos émotions. Nous sommes très guidés par nos émotions. Or nous savons maintenant, depuis que nous pouvons faire des expériences avec les IRM, que nous sommes dotés de neurones miroirs. Ainsi, toute interaction provoque un transfert d’émotions. Autrement dit, les émotions sont contagieuses. Nous attrapons les émotions des autres comme des virus en positif et en négatif et nous avons une forte tendance à imiter ce qu’on voit faire. Donc quand nous ressentons la peur, il y a de grandes chances pour que celui qui est en face ressente la même chose !!! Vous imaginez le résultat ?

Bien sûr, ne pas avoir peur  nécessite de cultiver la confiance en soi, mais sans nul doute une certaine dose de confiance en l’autre, et dans nos capacités mutuelles et somme toute neuronales, à créer un lien qui peut être positif pour chacun.

Je rajouterai bien un point qui me paraît fondamental et qui sera mon conseil du jour.

Lorsque j’ai fait mon cursus avec la  Columbia Business Scholl de New York sur le Personal Leadership, dans les 5 piliers du Personal Leadership que je lie très fort avec notre sujet du charisme, il y a une pilier qui est l’amour. J’aimerai rajouter quelques mots aujourd’hui sur ce sujet.

En France, nous avons un peu de mal avec ce mot quand on le rapporte au Leadership. Dans ce contexte dans lequel il est utilisé aux USA, il me fait penser au mot grec Agapé.

Dans la Grèce Antique, on utilisait 4 mots pour exprimer « aimer » : Eros, pour l’érotisme, la passion, Storgé qui concerne plutôt les membres de la famille, Philos, s’adressant aux amis (habituellement 4 ou 5 personnes), Agapé, pour toutes les autres personnes. D’une manière générale, agapé, c’est l’amour dont parlent les évangiles (spiritualité chrétienne), ou bien la compassion (spiritualité bouddhisme), c’est le « tu aimeras ton prochain comme toi-même », traduit de la Torah par « tu aimeras, en allant vers ton prochain », c’est la bienveillance dont on parle en développement personnel. Cet amour là nous permet de nous intéresser à l’autre, souhaiter qu’il aille bien, qu’il soit en bonne santé, ou même heureux. Il nous permet de  respecter sa dignité et de le prendre en considération. Ainsi, Agapé est nécessaire dans toutes organisations humaines parce qu’Agapé, c’est considérer les autres : les écouter, comprendre leurs besoins ou leurs manques, les accompagner quand cela est nécessaire.

Agapé c’est un peu le synonyme de notre mot bienveillance, qui a lui même pour synonyme la compréhension, la cordialité, l’indulgence, la prévenance, la sympathie, l’amabilité. Tous ces mots recouvrent des manières d’être avec les autres qui ne sont pas neutres, et encore moins distantes. Ainsi, la bienveillance implique un lien affectif qui met en œuvre notre capacité à apprécier les autres, voire à les aimer. Nous sommes bien dans le registre de l’émotion.

La bienveillance permet la confiance nécessaire entre des personnes qui doivent interagir. Et de quelle magie parle-t-on dans la charisme, si ce n’est celle de la confiance ? Parler de charisme aujourd’hui, c’est admettre que rien n’est possible sans Agapé ou bienveillance.

ALOMEY intervient au Forum ELLE Active

Samedi 15 mars 2014

Le 4 Avril prochain, le Forum ELLE Active s’installe au Conseil économique, social et environnemental, pour la 3ème année consécutive.

Ateliers pratiques, débats, conférences plénières, rencontres en tête à tête avec des professionnel(le)s…cette journée s’annonce une nouvelle fois riche en échanges et en rencontres. Et cette année, ELLE Active annonce la couleur : Objectif briser les tabous autour de l’ambition professionnelle des femme !

A cette occasion, ALOMEY a eu le plaisir de répondre présent à l’invitation de ELLE Active.

axele-lofficial

Axèle Lofficial animera l’atelier « Carrière : Evoluez … ou changez » dans le corner 12 « Osez » à 13h.


sandrine-meyfret

Sandrine Meyfret participera à la plénière  » Comment rendre compatibles les ambitions dans le couple ?  » à 15h.


Retrouvez nous le 4 Avril 2014

au Forum ELLE Active

Conseil Economique, Social et Environnemental

Place d’Iena – Paris 16

Pour consulter le programme de la journée, cliquez ici

Pour accédez à la page du Forum ELLE Active, cliquez ici